...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sorrow Discorde Jedusor ___ Snow White died *

Aller en bas 
AuteurMessage
Sorrow D. Jedusor

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Sorrow Discorde Jedusor ___ Snow White died *   Mer 18 Juin - 18:34

Sorrow Discorde Jedusor


« Je vis, je meurs; je me brûle et me noie »




    I} HELLO, WHO ARE YOU?

    Nom : S. a porté deux noms dans sa vie. Le premier de sa naissance à ses 10 ans fut Lestrange. Le deuxième à partir de ses 10 ans donc et jusqu’à aujourd’hui est Jedusor. Evidemment c’est deux noms vous rappellent forcément quelque chose. Oui, vous avez raison de trembler.
    Prénom(s) : Sorrow Discorde. Deux prénoms choisit par Bellatrix sa mère ainsi que l’homme qu’elle prit pour son père jusqu’à sa dixième année. La jeune femme est complètement indifférente à ses deux prénoms. Elle ne les aime pas forcément mais ne les détestent pas non plus. Un prénom est un prénom est S. ne fait nullement attention à ce genre de futilité.
    Age : Cela fait 17 ans que S. honore le monde de sa présence.
    Date & lieu de naissance : La jeune femme est née le 21 Décembre, jour du solstice d’hiver, durant la nuit la plus longue de l’année dans le manoir familiale de la famille Lestrange dont la localisation est secrète.
    Maison souhaitée : Deatheater
    Année : Septième année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorrow D. Jedusor

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Sorrow Discorde Jedusor ___ Snow White died *   Jeu 19 Juin - 17:53

II} RP



« Je vis, je meurs: je me brule et me noie,
J'ai chaud extrême en endurant froidure;
La vie m'est et trop molle et trop dure,
J'ai grands ennuis entremélés de joie. »



When she arrives…


Les portes de la grande salle de Poudlard s’ouvrirent brusquement faisant sursauté tous les élèves de l’école assis autour des tables en ce jour de rentrée. La cérémonie de réparation venait de se terminer, les nouveaux élèves venaient donc d’être envoyés dans chacune des maisons qui les accueilleraient pour les sept prochaines années et tous les élèves mangeaient maintenant avec fort appétit, se racontant leurs vacances et faisant connaissance avec les nouveaux. Mais après cette interruption le silence ce fut instantanément. Tous se demandaient qui venait d’ouvrir les portes de la grande salle, sur le visage des professeurs aussi se lisaient une certaine surprise, seul le directeur, le célèbre directeur de l’académie, gardait une expression calme et sereine. Une silhouette fit alors son appariation et le silence perdura quelques secondes encore puis tous les élèves se mirent à murmurer entre eux jetant de rapides regards à la personne qui venait d’entrer.

Un nouvel élève, qui venait de se faire envoyer à Serdaigle par le chapoixmagique, ne comprenait nullement ce qui était entrain de se passer. Le première année avait appris l’existence de la magie seulement quelques mois avant lorsque un hiboux était venu lui apporter une lettre de Poudlard. Tout était nouveau pour lui et il était clairement désorienté. Prenant son courage à demain, il se tourna vers son voisin de droite qui – s’il avait bien compris – était en troisième année et murmura.


« Qui est ce ? »

Le troisième année en question se tourna vers le nouvel élève interloqué qu’il lui pose cette question plutôt saugrenu –qui ne connaissait pas cette personne ?- puis murmurant à son tour il répondit

« Elle ? Tu ne la connais pas ? » Voyant que son nouveau camarade secoua la tête en guise de réponse il continua « C’est la fille du directeur… Sorrow D. Jedusor »

Le petit Serdaigle ne comprit pas en quoi cela était si exceptionnelle puis il leva les yeux pour observer la jeune femme et comprit alors aussitôt : cette fille n’était pas comme tout le monde. Elle marchait lentement comme si elle voulait laisser le temps à tout le monde de prendre conscience de sa présence, d’un pas calme mais impérieux révélant clairement qu’elle savait qu’elle n’était pas n’importe qui. Il semblait régner autour d’elle une certaine froideur, comme si l’air autour d’elle se faisait glacial, si glacial qu’il serait presque impossible de respirer. Elle avait une silhouette plutôt fine mais dégageait une puissance et une force impressionnante. Ses longs cheveux noirs brillants et soyeux que le Serdaigle éprouva soudain le désir de toucher tant il semblait doux descendait en cascade sur ses frêles épaules, d’une blancheur étrange presque éclatante, laissées nues par sa robe. Sa robe… Le jeune homme en fut émerveillé. Entièrement noire, elle était faîte dans une matière que le jeune homme ne sut reconnaître tant celle-ci semblait douce et soyeuse, vaporeuse et subtile. Echancrée dans le dos, le décolleté s’arrêtait à la naissance des fesses de la jeune femme et découvrait son dos dont la peau était aussi blanche que ses épaules. De la fourrure blanche entourée les fins poignets de la jeune femme et à chacun de ses gestes le tissu moulait parfaitement son corps idéalement proportionné. Une robe telle que celle-là n’aurait sans doute pas été permise sur n’importe quelle autre élève mais il était évident que personne n’irait lui reprochait. Tout dans son attitude montrer sa supériorité. Son port de tête était royal, haut et altier, elle regardait droit devant elle comme si elle ne remarquait pas l’attention dont elle était l’objet – et peut-être est-ce le cas. Il continua à la fixait, ne pouvant détacher ses yeux de cette apparition quand elle tourna la tête et il put alors observer son visage. Les traits de la jeune femme étaient parfaitement réguliers et d’une finesse aristocratique divine. Son petit nez à l’arrêt droite était fin et mutin et sa bouche d’un rouge éclatant presque sang, semblait le symbole même de la sensualité. Soudain, elle posa ses yeux sur lui et immédiatement le garçon se mit à frissonner. Elle possédait des yeux absolument extraordinaires, d’un bleu translucide presque transparent qui semblait vous transpercez de part en part et lire complètement en vous. Ses yeux ne reflétaient aucuns sentiments, ils semblaient vides, inexpressifs. Ne pouvant soutenir ce regard, ce regard qu’il n’arrivait même pas à définir il détourna les yeux de la jeune femme qui continua son chemin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sorrow Discorde Jedusor ___ Snow White died *
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gala Maxime Reed ▬ Snow-white broken.
» ? JAYLEEN Q. SNOW-WHITE ?
» kim jung hwa + la jungie attitude
» Young Haitian MD named White House fellow
» Dessin de Snow'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rictusempra.* :: Entrez dans la magie :: Dossiers des Elèves-
Sauter vers: